Ciné-concert : The Freshman (Vive le sport

Harold Lloyd, un garçon capable de soulever des montagnes

Harold Lamb ne pense qu’à une seule chose, son entrée à la Tate University. Il rêve d’être l’étudiant le plus populaire à l’instar du Capitaine de l’équipe de football. Dès son arrivée, il subit les turpitudes des anciens et accumule les gaffes. Pour mettre toutes les chances de son côtés dans sa quête de popularité, Harold essaie d’intégrer l’équipe de football mais il devient sans le savoir la risée du collège. Harold découvre que tous se moquent de lui mais son intervention inattendue et pleine de rebondissements lors du match de foot final donne la victoire à son équipe et renverse la situation. Il est enfin devenu « A Popular Student ».

Harold Lloyd, c’est un concentré de cascades à lui tout seul, un garçon capable de soulever des montagnes... mais sans s’en rendre compte. Et c’est là le point essentiel. Il ne joue jamais les hommes forts ni les héros courageux. Il le devient, fort ou courageux, poussé par les situations (pour gagner un match et la popularité par exemple). Dans ces moments-là, le personnage jusqu’à présent terne et effacé devient capable de mille contorsions et de tous les efforts de ruse possibles. Avec Monte là-dessus, Vive le sport ! est resté longtemps le film le plus connu de Lloyd et devança même La ruée vers l’or de Chaplin sortie la même année.